En quelle année fut aboli l’esclavage aux États-Unis ?

Mis à jour le :

L’abolition de l’esclavage aux États-Unis a été officiellement proclamée en 1865 avec l’adoption du 13e amendement à la Constitution américaine. Cet amendement a été ratifié le 6 décembre 1865, marquant la fin légale de l’esclavage dans tout le pays.

L’abolition de l’esclavage est étroitement liée à la guerre civile américaine (1861-1865), un conflit entre les États du Nord (l’Union) et les États du Sud (les Confédérés). La question de l’esclavage est l’un des principaux facteurs de tension entre le Nord, qui cherche à limiter l’expansion de l’esclavage, et le Sud, qui veut le préserver et l’étendre.

Le 1er janvier 1863, le président Abraham Lincoln publie la Proclamation d’émancipation, déclarant libres tous les esclaves des États en rébellion contre l’Union. Bien que cette proclamation n’abolisse pas l’esclavage dans les États de l’Union où il existe encore, elle marque un tournant décisif en affirmant la position abolitionniste du gouvernement fédéral.

Le 13e amendement est proposé par le Congrès américain le 31 janvier 1865. Pour être adopté, il doit être ratifié par les trois quarts des États. Le texte de l’amendement est le suivant Ni l’esclavage ni la servitude involontaire, sauf à titre de sanction pour un crime dont l’auteur a été dûment condamné, n’existeront sur le territoire des États-Unis ou en tout autre lieu soumis à leur juridiction.

Le 13e amendement a été ratifié le 6 décembre 1865, après avoir été approuvé par les États requis. Cette ratification a mis fin à l’esclavage en tant qu’institution légale aux États-Unis, libérant ainsi des millions d’Afro-Américains de la servitude.

L’adoption du 13e amendement a libéré environ quatre millions d’esclaves noirs. Toutefois, la fin de l’esclavage n’a pas entraîné immédiatement l’égalité des droits pour les Afro-Américains. La reconstruction, période qui a suivi la guerre, a été marquée par des tentatives de réintégration des États du Sud dans l’Union et de protection des droits des anciens esclaves.

Malgré l’abolition de l’esclavage, les Afro-Américains ont continué à être confrontés à la ségrégation, à la discrimination et à la violence raciale. Des lois ségrégationnistes, connues sous le nom de lois Jim Crow, ont été mises en œuvre dans le Sud, instituant une séparation stricte entre les races et privant les Afro-Américains de nombreux droits civiques.

La lutte pour l’égalité des droits a culminé au milieu du 20e siècle avec le mouvement des droits civiques. Des leaders tels que Martin Luther King Jr, Rosa Parks et Malcolm X ont joué un rôle crucial dans la mobilisation contre la ségrégation et la discrimination, aboutissant à des réformes législatives majeures telles que la loi sur les droits civils de 1964 et la loi sur le droit de vote de 1965.

L’abolition de l’esclavage est commémorée chaque année aux États-Unis lors du « Juneteenth », une fête célébrée le 19 juin qui marque l’annonce de l’émancipation des esclaves au Texas en 1865. Cette journée est devenue un symbole de la lutte pour la liberté et les droits civiques des Afro-Américains.

L’abolition de l’esclavage aux États-Unis a eu des répercussions mondiales, influençant les mouvements abolitionnistes dans d’autres pays et contribuant à la prise de conscience internationale des droits de l’homme.

L’abolition de l’esclavage aux États-Unis a été officiellement proclamée en 1865 avec l’adoption du 13e amendement à la Constitution américaine. Cet événement historique a marqué la fin de l’esclavage légal dans le pays et a libéré des millions d’Afro-Américains. Toutefois, la lutte pour l’égalité et les droits civiques s’est poursuivie longtemps après, façonnant l’histoire sociale et politique des États-Unis et influençant les mouvements de défense des droits de l’homme dans le monde entier.

histoire

alea-quiz-guerre-de-secession

En quelle année fut aboli l'esclavage aux États-Unis ?

Réponse

L'abolition de l'esclavage aux États-Unis a été officiellement proclamée en 1865 avec l'adoption du 13e amendement à la Constitution américaine.